Voir Benicarló et mourir !

Notre vie sur les eaux de la Méditerranée entre le Golfo de la Ampola et Benicarló marina le 5 février 2013.
Des vents violents et quelques réparations nous forcent à faire une escale involontaire et impromptue dans la petite ville de Benicarló. On y aurait pas été spontanément mais le port est très bien tenu, les gens sont adorables et on est à l’abri : Tout va bien !

Version longue

About these ads

Tags:, , , , , , , , ,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

The City of Blinding Lights

"Neon heart day-glow eyes, A city lit by fireflies"

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

%d bloggers like this: